Joël LaBruyère : L’arrière-plan d’une controverse

Dans cette vidéo, Joël LaBruyère, directeur des Brigandes, répond aux polémiques qui entourent son nom :

– L’affaire des sectes, l’Ordre du Temple Solaire, la Scientologie
– Le Royaume Elfique
– Rivarol et ses témoins. Les Brigandes: une secte ?
– La campagne médiatique nationale. Son but.
– La polémique qui n’existe pas au village de La Salvetat-sur-Agout
– Racisme et antisémitisme
– But et mobiles des Brigandes
– Infos de dernières minutes

 

Voir quelques extraits:

Voir la vidéo en entier:

Vous avez dit « paroles de haine » ?

Le groupe de rap « 113 »

 

On reproche aux Brigandes des paroles de haine dans leurs chansons. « Si vous n’aimez pas la France, ça n’a pas d’importance, foutez le camp ! » De la haine ? Non, du bon sens.

Par contre, pour les bobos dont les poils se hérissent à l’écoute de nos textes, nous avons sélectionnés quelques extraits de morceaux de rap français qui, contrairement à nos chansons, passent à la radio et sont vendus à la FNAC !

Merci de prendre connaissance de ces textes avant de nous donner des leçons de politesse.

 
Lire la suite

La Ligue du Midi ciblée par la campagne contre les Brigandes

Article écrit par Richard Roudier pour la Ligue du Midi.

 

DROIT DE REPONSE DEMANDE PAR LA LIGUE DU MIDI A LA DEPECHE DU MIDI

Encore une fois, la presse de propagande, chien de garde du système, a été appelée en renfort, par la classe des nomades hors-sol avec pour mission de mettre sous l’éteignoir toute initiative des lanceurs d’alertes enracinés.

Citée par la DÉPÊCHE DU MIDI dans un article – mettant en cause LES BRIGANDES, publié le 4 janvier 2018 sur son site internet – la LIGUE du MIDI demande un droit de réponse sur les mêmes supports que ceux sur lesquels est paru l’article la mettant en cause : à savoir le site internet et l’édition papier (texte de moins de 50 lignes conformément aux dispositions de la Loi du 29 juillet 1881).

 

 
Lire la suite

Les soutiens aux Brigandes

La campagne médiatique contre Les Brigandes a continué avec un reportage en boucle sur BFM TV, la matinale d’Europe 1, les « Grandes Gueules » de RMC, etc.

(voir notre réaction ici : http://le-clan-des-brigandes.fr/2018/01/03/haro-sur-les-brigandes-la-meute-des-grands-medias-est-lachee/ )

Mais il faut quand même souligner quelques soutiens :

Eurolibertés (reprise de notre article)  : http://eurolibertes.com/lobbies/haro-brigandes-2/

Synthèse nationale (reprise de notre article) : http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2018/01/04/haro-sur-les-brigandes-la-meute-des-grands-medias-est-lachee.html

Lengadoc-Info : https://www.lengadoc-info.com/6107/societe/salvetat-cabale-mediatique-brigandes/

Réseau Libre : https://reseaulibre.org/site/2018/01/04/bfmacron-attaque-les-brigandes/

Riposte Laïque : https://ripostelaique.com/thierry-canals-delateur-gauchiste-de-mediapart-veut-la-peau-des-brigandes.html

Résistance Républicaine : http://resistancerepublicaine.eu/2018/01/03/faites-savoir-au-resistant-de-pacotille-thierry-canals-ce-que-vous-pensez-des-brigandes-et-de-lui/ et http://resistancerepublicaine.eu/2018/01/05/ah-les-salvetoises-quelle-fraicheur/

Etc.

 

Riposte Laïque a d’ailleurs consacré un bel article en plus à ce pauvre raté dénommé Thierry Canals (qui a fait plus de 20 ans d’armée et est resté caporal-chef : on comprend sa haine de la France…) : http://ripostelaique.com/a-thierry-canals-policier-du-goulag-de-la-salvetat-et-a-tous-les-nostalgiques-du-mur.html

 

Et on ne comptera pas le nombre de nouveaux soutiens qui ont découvert Les Brigandes, avec les ventes de disques qui augmentent. Merci Canals !

HARO SUR LES BRIGANDES : La meute des grands médias est lâchée

 

Le Parisien, BFM TV, 20 Minutes, France Info, Sud-Ouest, France Soir, France Bleue, … Ça se déchaîne contre le groupe des Brigandes depuis le jour de l’an ! Et c’est sans compter Europe1 qui tourne en ce jour dans le village, avec en plus les propositions de reportage de la part de France2 et M6, etc. Nous opposons à cette invasion médiatique une fin de non recevoir. Ils repartent bredouilles et comme d’habitude se citent les uns les autres à partir d’une base journalistique ancienne.

Le motif de cette campagne ? Un habitant de La-Salvetat-sur-Agout, où réside notre groupe, aurait été insulté par un de nos membres… Ce trublion local du nom de Thierry Canals avait écrit des infamies contre nous et nos femmes, nous traînant dans la boue ! En réponse, il aurait reçu des insultes sur la place publique du village, ce qui est devenu une affaire nationale. Les journalistes toujours prompts à nous attaquer feraient mieux de s’intéresser aux cas mille fois plus nombreux de « dérapages verbaux » dans les cités.

 
Lire la suite

Wikipédia et la désinformation sur les Brigandes

Wikipédia est à compter parmi les fers de lance de l’uniformisation de la pensée. Je veux savoir quelque chose ? Je l’écris dans Google, je regarde sur Wikipédia, et voilà ! Plus besoin de recherche personnelle. Le monde entier a désormais la même source, sans se poser de questions sur sa fiabilité.

Et pourtant, la fiabilité de Wikipédia pose un gros problème : les informations remplissant Wikipédia doivent provenir de « sources fiables » du point de vue de la wikipolice, c’est-à-dire provenir de sources officielles. Ainsi, Wikipédia n’est que le transmetteur de la pensée globale et normalisée par le système. Tout le monde peut y ajouter son grain de sel, apporter des informations et des précisions, mais la wikipolice veille, elle valide ou elle interdit.

Nous le remarquons sur le wikipédia des Brigandes, où des éléments faux et calomnieux ne peuvent pas être retirés (car ils ont été préalablement écrits dans un média !) et où des éléments de description simplement factuels sont aussitôt retirés car ils donnent une image positive du groupe, donc passent pour de la propagande.

En fouillant dans les « discussions » au sujet de la construction de l’article sur Les Brigandes, on trouve ce constat écrit par une personne apparemment lucide :

•  La doxa imposée par la Wikipolice est que les sources qu’elle assimile à l’extrême droite ne sont pas des sources, alors que celles d’ultra-gauche sont au-dessus de tout soupçon (c’est une réalité, faut faire avec). Donc, sur un tel sujet, on aura fatalement des sources incomplètes, non sincères voire injurieuses, et donc polluées.

 
Lire la suite

JUDAS EST JÉSUITE : Les jésuites à la pointe de la révolution mondialiste au sein de l’Église

Arturo Sosa Abascal, Général de la Compagnie de Jésus depuis octobre 2016.
Un marxiste qui travaille à déchristianiser le catholicisme.

 

Depuis octobre 2016, la Compagnie de Jésus est dirigée par un nouveau Supérieur Général : le Père Arturo Sosa Abascal. Le Général des jésuites est élu à vie, bien que le dernier, Adolfo Nicolas, ait démissionné en octobre 2016 pour laisser la place à l’actuel.

Arturo Sosa Abascal est Vénézuélien, et un ami proche du jésuite argentin Bergoglio qui trône sur le Saint-Siège. C’est le premier Général de la Compagnie de Jésus non-européen, de la même manière que le Pape François est le premier Pape non-européen depuis le VIIe siècle, ce qui témoigne du nouveau virage pris par l’Église catholique pour le troisième millénaire qui commence : celui de la world culture et d’un Christianisme qui va progressivement renier son esprit européen.

On sait que les jésuites, principalement depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, sont à la pointe du « progrès social et humaniste » au sein de l’Église. En d’autres termes, ils sont le fer de lance de la révolution marxiste au sein du catholicisme. Cela est d’autant plus valable pour les jésuites sud-américains, qui théorisèrent dans la seconde moitié du XXe siècle la Théologie de la Libération, théologie « catholico-marxiste » qui conférait une dimension mystique aux luttes socialistes en Amérique latine. Le fait qu’aujourd’hui un jésuite sud-américain soit « Pape blanc » (le Pape officiel) et un autre jésuite sud-américain « Pape noir » (nom donné au Supérieur Général de la Compagnie de Jésus) indique que la mutation du catholicisme passe à une vitesse supérieure.

 
Lire la suite

4 mois de prison ferme pour avoir écrit « Fuck Islam » sur Facebook

Un patriote d’Aveyron a été condamné à 4 mois de prison ferme pour avoir écrit « Fuck Islam », « Non aux migrants » et « la valise ou le cercueil » sur son Facebook ! (On rappellera que « la valise ou le cercueil » est un slogan des révolutionnaires algériens adressés aux Français qui, lors de la déclaration d’indépendance de l’Algérie, n’avaient d’autre choix que de partir ou de mourir).

À travers cette condamnation, c’est une nouvelle démonstration qui est faite aux Français que réagir légitimement face à l’invasion de son pays, c’est être un hors-la-loi !

Aider ce patriote et en savoir plus, c’est ici :
https://www.lepotcommun.fr/pot/mmq9eeyz

Nous l’avons soutenu, merci de le soutenir vous aussi !

 
Lire la suite

Procès Roudier : Montpellier ville colonisée, le pouvoir sur les dents !

Lettre de la LIGUE DU MIDI du 9 décembre, à propos du procès de Richard et Olivier ROUDIER qui s’est tenu le 5 décembre à Montpellier, et auquel étaient présents plusieurs membres de notre clan afin de soutenir la Ligue du Midi.
(Images travaillées par l’équipe des Brigandes)
Richard et Olivier étaient jugés pour s’être rendu dans les locaux d’une association accueillant des jeunes immigrés, afin de demander des comptes sur le financement public octroyé à ces associations.
Le jugement est tombé ce mardi 12 décembre : pour quelques feuilles lancées en l’air, deux tasses tombées par terre et des haussements de ton, Olivier Roudier a été condamné à un mois de prison ferme et 2000 euros d’amende. Richard a par contre été relaxé.

 

 
Lire la suite

Réponse à Rivarol. Porcinet « persiffle et signe ».

Rivarol a remis ça ! La terrible secte des Brigandes une nouvelle fois dénoncée.

Pour ce qui concerne « l’agression » : visionner notre vidéo Pourquoi j’ai mis un coup à Jérôme Bourbon

Pour ce qui est des témoignages sur la « secte des Brigandes », la suite de l’article ici présent est faite pour vous !

 

SOMMAIRE

– De nouveaux témoignages sur la « secte des Brigandes »
Genèse de l’affaire
Qui sont les personnes témoignant dans Rivarol et quel est leur mobile ?
Pourquoi Jérôme Bourbon prête-t-il une oreille attentive à ces témoignages calomnieux ?
Quand Porcinet essaie de justifier ses témoignages bidons
Pour plus d’informations

 

De nouveaux témoignages sur la « secte des Brigandes »

Afin d’enrichir l’article de Rivarol, vous trouverez ici de nouveaux témoignages sur la « secte des Brigandes ». Ils ne se recoupent pas forcément avec les témoignages publiés par Jérôme Bourbon et n’auraient probablement pas été diffusés par son journal. Nous prenons donc le risque de publier ces révélations exclusives sur la secte la plus dangereuse de France :

 

Brigitte BARDOT : Adorable Marianne, je vous souhaite tout le succès que vous méritez au mépris de cette discrimination dont vous faites l’objet, on se demande pourquoi ? Y’en a marre de tous ces cons ! (Lettre du 25.07.2017)

 
Lire la suite

Rivarol selon Chateaubriand

« Il pérorait seul et se faisait écouter avec quelque droit comme un oracle. »

François-René de Chateaubriand

Un petit clin d’œil à Rivarol.
 
Extrait des Mémoires d’outre-tombe de François-René de Chateaubriand :

« Je fus invité à dîner avec mon frère chez le baron de Breteuil ; j’y rencontrai la baronne de Montmorency, alors jeune et belle, et qui meurt en ce moment ; des évêques martyrs, à soutane de moire et à croix d’or ; de jeunes magistrats transformés en colonels hongrois, et Rivarol que je n’ai vu que cette unique fois dans ma vie. On ne l’avait point nommé ; je fus frappé du langage d’un homme qui pérorait seul et se faisait écouter avec quelque droit comme un oracle. L’esprit de Rivarol nuisait à son talent, sa parole à sa plume. Il disait, à propos des révolutions : « Le premier coup porte sur le Dieu, le second ne frappe plus qu’un marbre insensible. » J’avais repris l’habit d’un mesquin sous-lieutenant-d’infanterie ; je devais partir en sortant du dîner et mon havresac était derrière la porte. J’étais encore bronzé par le soleil d’Amérique et l’air de la mer ; je portais les cheveux plats et noirs. Ma figure et mon silence gênaient Rivarol ; le baron de Breteuil, s’apercevant de sa curiosité inquiète, le satisfit : « D’où vient votre frère le chevalier ? » dit-il à mon frère. Je répondis : « De Niagara. » Rivarol s’écria : « De la cataracte ! » Je me tus. Il hasarda un commencement de question : « Monsieur va… ? – Où l’on se bat », interrompis-je. On se leva de table. »

 

Le même Chateaubriand qui écrivait à propos des jésuites, après les avoir défendu :

« Je dois avouer que les Jésuites m’avaient semblé trop maltraités par l’opinion. J’ai jadis été leur défenseur, et, depuis qu’ils ont été attaqués dans ces derniers temps, je n’ai dit ni écrit un seul mot contre eux. J’avais pris Pascal pour un calomniateur de génie, qui nous avait laissé un immortel mensonge ; je suis obligé de reconnaître qu’il n’a rien exagéré. (…)
Au surplus, l’audace est grande. Cette Congrégation, à peine rétablie, repoussée de toute part, suspecte au Sacré-Collège lui-même, n’en aspire pas moins à donner la tiare et à se mêler de toutes les affaires du monde. »

(Journal d’un conclave, 1829)

 

Et aujourd’hui, le journal Rivarol monte au secours des jésuites
mis à mal par les Brigandes !

Renaud Camus à la Ligue du Midi

Prestation des Brigandes à la Ligue du Midi

 

Dimanche 10 septembre 2017, nous avons participé à la Fête de la Ligue du Midi, en Petite Camargue, près de Nîmes, dans une ambiance chaleureuse. 200 personnes étaient présentes. Les Brigandes y ont donné un mini-concert accueilli par des tonnerres d’applaudissements, et dont nous vous présenterons prochainement la vidéo.

Nous n’écrirons pas un résumé de cette journée, chose déjà faite par la Ligue du Midi elle-même : https://liguedumidi.com/fete-de-rentree-de-ligue-midi-formidable-succes/

Par contre, nous soulignerons l’intervention pertinente de Renaud Camus, que vous pouvez lire ici , et dont nous vous présentons quelques extraits ci-dessous. À méditer…

 
Lire la suite

Une réaction sérieuse au clip « On vous emmerde »

Un fan a décidé de passer un peu de temps sur le clip « On vous emmerde » et d’en faire profiter tout le monde ! :
 
Nouveau clip des Brigandes & LaBruyère sobrement intitulé « On vous emmerde » où elles profitent des vacances :
https://www.youtube.com/watch?v=uVh3KDoz6ls

Vu que la chanson est au sujet des « livres maudits » et que le clip montre un bon paquet d’œuvres dissidentes, je me suis dit que j’allais faire un listing le plus complet possible de tout ce qui est montré dans la vidéo
 
– Le livre noir de la révolution française (collectif)
– Mystères et secrets du B’nai B’rith (Emmanuel Ratier)
– Le CRIF (Anne Kling)
– L’effondrement du système technologique (Théodore Kaczinski)
– Rothschild, une banque au pouvoir (Martine Orange)

 
Lire la suite