Satanisme : que fait la police ? (1ère partie)

Émission Radio Brigandes VIII sur le thème : « Satanisme : que fait la police ? » (1ère partie)
Avec : Joël Labruyère, Antoine, Ruedi, Karine et Alexis.

Cette émission spéciale met en lumière les réseaux PEDO-SATANISTES au sein du pouvoir et de la justice, et fait le parallèle entre ces réseaux et la PROPAGANDE ANTISECTE de ce même pouvoir : si le Système colle une image criminelle et sataniste aux groupes catégorisés « sectaires », n’est-ce pas pour cacher le fait que ses propres élites sont elles-mêmes criminelles et satanistes ? Peut-on parler là d’inversion accusatoire ?
C’est ce que veut démontrer cette première partie de « Satanisme : que fait la police ? ».
A suivre…

Enquête sur Les Brigandes : une chasse aux sorcières (Communiqué du groupe Les Brigandes)

Communiqué du groupe Les Brigandes, en réaction à la campagne médiatique nationale qui a débutée le 8 janvier 2020 avec l’article de Nolwenn Le Blevennec (Rue 89 / Nouvel Obs) : « Secte des Brigandes : Une enquête pour assassinat est ouverte en Belgique »

Notre clip « Cerveau lavé » à la fin du communiqué.

Pour plus d’infos, voir la vidéo « Complot contre les Brigandes (mars 2018) » que nous avions réalisée en mars 2018 sur cette affaire : https://www.youtube.com/watch?v=qqooeecITL4

Soutenir Les Brigandes pour 2020 ? 2 € par mois peuvent suffire !

Chers amis, chères amies,

Tout d’abord, nous vous souhaitons une très bonne année 2020.

Cela va bientôt faire 5 ans que nous avons lancé le clip « Antifa » – début d’une production continue qui nous a menés jusqu’à 9 albums et 80 clips vidéo, soit une moyenne de 2 albums et plus de 15 clips par an. Cette surproduction, accompagnée des épreuves que sont les différentes attaques que nous avons subies et subissons, ainsi que la censure décrétée à notre encontre, nous ont demandé beaucoup d’énergie. Au printemps 2019, nous avons dû nous mettre temporairement en veille, avant de reprendre notre travail et de sortir notre 9ème album (Là-Haut) au mois de novembre.

Bien évidemment, le meilleur moyen de nous soutenir est d’acheter nos disques (www.lesbrigandes.com/boutique), ce qui nous permet de continuer nos productions. Cependant, en ce début d’année 2020, nous voulions vous informer d’une nouvelle possibilité pour nous soutenir : il est désormais possible de nous faire des dons mensuels de petites sommes à débit automatique (entre 1 et 15 €). Ce système peu engageant permet à ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens de pouvoir nous soutenir s’ils le souhaitent. Si 2 € par mois peut sembler dérisoire pour un particulier, 1000 personnes qui nous donneraient 2 € par mois permettraient déjà de bien amortir les dépenses et les efforts que nous avons faits jusqu’ici.

Vous voulez contribuer à notre combat ? C’est ici :

Choisissez le montant de votre don




Nous remercions d’avance nos soutiens, et vous saluons toutes et tous amicalement.

Meilleurs Vœux pour 2020,
Le Clan des Brigandes

Commentaires de Joël LaBruyère sur la chanson des Brigandes « D’ici 2025 » : Le faux prophète qui vient

Commentaires de Joël LaBruyère sur la chanson des Brigandes « D’ici 2025 » : Le faux prophète qui vient

Joël Labruyère explique la chanson des Brigandes « D’ici 2025 » (extraite de l’album « Là-Haut »).
Cette chanson parle du plan de l’Ordre Mondial qui vise à consacrer son autorité sur la base d’une nouvelle « révélation », capable de réunir toutes les religions. Ce plan est décrit dans la Tradition chrétienne comme la venue du faux-prophète. D’ici 2025 ?

L’album « Là-Haut » des Brigandes est disponible ici : https://lesbrigandes.com/albums/

LE NOUVEL ALBUM DES BRIGANDES, « LÀ-HAUT », EST ENFIN DISPONIBLE !

Malgré la censure subie cette année, nous avons continué notre production musicale et sortons aujourd’hui notre 9ème album : « Là-Haut ». La plupart des titres de cet album sont inédits car ils ne se trouvent pas sur internet !

Vous voulez soutenir notre action, vous voulez que les Brigandes continuent ?
Procurez-vous notre nouvel album ici : www.lesbrigandes.com/albums

 

Pour commander cet album par voie postale (chèque), télécharger le formulaire ici : https://lesbrigandes.com/documents/commander-album-les-brigandes-la-haut.pdf

Hommage à Tepa

Patrick D’Hondt, alias Tepa, est décédé le jeudi 14 novembre 2019 des suites de son cancer. Il n’avait que 48 ans.

Nous lui rendons hommage, car il était l’un des (très) rares esprits vraiment libres de la dissidence. Cet homme inclassable, d’origine gabonaise, a commencé sa carrière publique dans le rap français, dans les années 90. Il est ensuite passé au militantisme politique aux côtés de l’UPR de François Asselineau. Il fondera finalement une web-tv (Meta TV), sur laquelle il interviewe une diversité incroyable de personnes qui ont pour seul point commun d’être opposées au Système dominant. Véritable ami de la liberté d’expression, il donne la parole sans aucun préjugé : on retrouve ainsi dans ses émissions aussi bien des militants politiques classés « à la droite de l’extrême-droite » que des Noirs panafricains, des scientifiques dissidents que des spiritualistes new-age de toutes tendances, des opposants farouches à l’Islam que des musulmans pratiquants, des conspirationnistes adeptes de n’importe quelle théorie que des inconnus désireux de se faire connaître. Bref, à notre connaissance, Tepa était le seul capable de donner la parole à des personnes aussi différentes sans à priori.

Le lot des personnes intelligentes et sensibles comme lui est généralement d’être incomprises et attaquées par la majorité des cons. Tepa, outre les efforts constants qu’il devait faire pour tenir sa web-tv dont il était le seul animateur, a donc essuyé oppositions et trahisons. Après une trahison, il a été contraint d’abandonner Meta TV pour reformer un autre média en ligne, « Tepatriote » (www.patriote.info). Il a probablement vécu très vite, et il est parti en avance…

Paix à son âme.

Vous désirez un CONCERT PRIVÉ DES BRIGANDES ? C’est possible !

Les Brigandes peuvent se déplacer pour un concert d’1h30, dans une salle de votre choix… ou même chez vous !

L’équipe mobilisée : 4 Brigandes, 2 musiciens d’accompagnement, entre 1 et 2 techniciens (au total 8 personnes).

Les contrats se négocient au cas par cas selon les conditions, mais voici un ordre d’idée :
Défraiement (déplacement, logement, nourriture)
+
Coût de la prestation dont la hauteur dépend du nombre de personnes présentes à l’événement :
– de 20 personnes : +- 2000 €
Entre 20 et 50 personnes : +- 1800 €
Entre 50 et 100 personnes : +- 1500 €
+ de 100 personnes : +- 1200 €

(Ces prix modiques s’expliquent du fait que les Brigandes considèrent leurs concerts comme des actions militantes).

Ces prix sont négociables étant donné que l’organisateur ne peut pas prévoir quel nombre de personnes il rassemblera.

Si vous êtes intéressés pour organiser un concert des Brigandes, contactez-nous à l’adresse suivante : lesbrigandes@gmail.com

Le concert des Brigandes aux journées BBR de Synthèse Nationale

Ce dimanche 13 octobre, les Brigandes ont donné un concert d’une heure dans le cadre des journées Bleu Blanc Rouge organisées par Synthèse Nationale (samedi 12 et dimanche 13).

Entre 500 et 700 personnes étaient présentes dans la salle pour assister à ce concert, et Jean-Marie Le Pen occupait le premier rang avec son équipe et sa femme Jany. Comme toute la salle, le fondateur du Front National fut ravi du concert.

Merci à Roland Hélie, directeur de Synthèse Nationale, pour l’organisation de ces journées qui ont totalisées 3000 entrées et ont permis à de nombreuses rencontres de se faire.

Lire Roland Hélie sur le site de Synthèse Nationale pour plus d’infos sur ces journées :

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2019/10/14/plusieurs-milliers-de-patriotes-se-sont-retrouves-samedi-et-6182754.html

http://synthesenationale.hautetfort.com/