Un juriste allemand prend la défense des Brigandes


Un juriste allemand, pour introduire notre texte intitulé On n’a pas le droit, a rédigé le texte suivant :

En janvier et février 2020, une campagne a été lancée dans les médias français et belges contre les personnes qui étaient membres de la communauté avant la création des Brigandes, il y a dix ans.
Une femme de cette communauté avait été diagnostiquée avec un cancer incurable et refusait de recevoir un traitement qui prolongerait sa souffrance. Ceux qui appartenaient à la communauté à l’époque ont pris soin d’elle avec amour jusqu’à sa mort.
Aujourd’hui, dix ans plus tard, la famille de la défunte a porté des accusations de meurtre devant le procureur belge et dans les médias. Ces accusations sont malveillantes, calomnieuses et sans fondement ; elles ne servent qu’à présenter le clan sous un mauvais jour publiquement.
Le procureur chargé de l’enquête n’a encore inculpé ni interrogé personne du groupe des Brigandes, ce qui, selon les avocats, indique clairement que les accusations ne sont pas considérées comme solides.
Néanmoins, le ministère public doit assurer le suivi de chaque accusation pénale, aussi absurde soit-elle, et mener des enquêtes. Si ces enquêtes montrent qu’aucun crime n’a été commis, elles seront abandonnées.
Accuser quelqu’un dans le cas où il fait l’objet d’une enquête est perfide, et n’a rien à voir avec du journalisme correct. Selon mon avis juridique, c’est un crime en soi. Nos amis seront légalement représentés à la fois devant les autorités chargées de l’enquête et devant les médias diffamatoires.
Je continuerai à faire des rapports et ne ferai référence qu’au droit allemand : La dignité humaine comprend également le droit à une mort autodéterminée, comme vient de le décider la Cour constitutionnelle fédérale, voir l’arrêt du 26 février 2020, – 2 BvR 2347/15 – 2 BvR 651/16 – 2 BvR 1261/16 – 2 BvR 1593/16 – 2 BvR 2354/16 – 2 BvR 2527/16 -.

Lars Möller

Les Brigandes – Le Lion du Panshir

Les Brigandes – Le Lion du Panshir

« Nous nous battons pour la liberté.
Pour moi, la pire des choses serait de vivre en esclave.
On peut tout avoir : à manger, à boire, de quoi se vêtir, un toit où se loger.
Si on n’a pas la liberté, si on n’a pas la fierté, si on n’est pas indépendant,
cela n’a ni goût, ni valeur. »

Ahmad Shah Massoud
(1953 – 2001)

Entretien avec Les Brigandes, sur Lengadoc-Info


Pandémie. Les Brigandes : « les groupes s’étant déjà organisés auront une avance sur les autres »

04/04/2020 – 12h45 La-Salvetat-sur-Agout (Lengadoc Info) – Le groupe Les Brigandes a récemment sorti un nouveau clip. L’occasion pour Lengadoc Info de revenir sur l’actualité du groupe à l’heure du confinement.

Lire la suite de l’article ici : https://www.lengadoc-info.com/9334/art-de-vivre/pandemie-les-brigandes-les-groupes-setant-deja-organises-auront-une-avance-sur-les-autres/

Le Clan des Brigandes présente : « L’Âge des Veilleurs – Évadés de Babylone » (livre de Maxime Billaud)

Pour vous procurer le livre, c’est ici : https://lesbrigandes.com/livres/
Maxime Billaud est écrivain et musicien, il s’est également intéressé de près au problème de l’éducation.
En 2014, il participe à la création du groupe de musique Les Brigandes en tant que guitariste et arrangeur des chansons.
Depuis 2006, il collabore avec Joël LaBruyère (auteur-compositeur des chansons du groupe Les Brigandes) au sein du collectif d’artistes que celui-ci a rassemblé et promeut la création de communautés fraternelles pour lutter contre l’uniformisation culturelle de la société industrielle.
Par ce livre, Maxime Billaud transmet de manière romancée l’esprit et le combat qui animent le Clan des Brigandes.

Synopsis :
« Aujourd’hui ou demain dans l’Âge noir. L’Empire mondial a triomphé de la conscience humaine qui s’est abandonnée à la technologie.
On annonce un messie pour unifier artificiellement les hommes et les peuples dans la religion unique du bien-être terrestre.
Mais, dispersée au milieu des masses hypnotisées, l’antique légion se rassemble.
La Table Ronde a retrouvé des chevaliers pour relever le défi de l’époque : faire jaillir une force nouvelle capable de s’opposer aux armées de l’Empire.
L’éternelle guerre de Troie fait rage et les forces de l’esprit ont de quoi prouver leur bravoure tant le combat semble déséquilibré.
Du fond des âges résonne la devise du plus grand ennemi que l’Empire ait jamais connu : « S’il n’y a pas de moyen, j’en inventerai un ! » (Hannibal Barka).
Ainsi, nous chantons l’épopée des nobles âmes du clan de Sidion, comme des flammes au cœur de la nuit, les graines d’une nouvelle chevalerie. »

Le mystère des agents jésuites : contre-enquête sur le cas Annick Lovinfosse

Communiqué du groupe des Brigandes, divisé en 3 parties :
1) Pourquoi des services jésuites veulent la destruction du Clan des Brigandes ?
2) Comment les jésuites fabriquent des agents inconsciemment manipulés
3) Un cas d’école de ces agents manipulés : Annick Lovinfosse, l’ennemie des Brigandes

Cette vidéo contient des révélations exclusives sur les autorités ecclésiastiques qui ont manipulées Annick Lovinfosse contre Joël Labruyère et le clan des Brigandes !

Pour voir notre vidéo complémentaire « Qui est Annick Lovinfosse, l’ennemie des Brigandes ? » : https://www.youtube.com/watch?v=HgD6ESO2pQA

Les Brigandes – Là-Haut (suivi de commentaires par Joël LaBruyère)

Joël Labruyère, auteur-compositeur des Brigandes, commente la chanson des Brigandes « Là-Haut ».
Il y aborde : le Christianisme, la Gnose, la Bible et ses origines, l’Ancien et le Nouveau Testament, les Eglises de Pierre et Jean, que représente Jésus-Christ et est-il compatible avec les anciennes traditions de l’Antiquité.
L’émission se termine par une autre chanson du 9ème album des Brigandes : « Quand on dort tout au bord de l’abîme ».

Entretien avec Joël Labruyère sur Nous Sommes Partout : « Ce qui dérange le système, ce sont les initiatives dissidentes »


Le clan des Brigandes fait l’objet d’attaques médiatiques depuis plusieurs semaines. Que reproche-t-on aux chanteuses qui ont fait le choix de vivre avec leurs familles en communauté ? Tout et n’importe quoi… C’est pourquoi Nous Sommes Partout a souhaité demander à Joël Labruyère, le directeur artistique des Brigandes pourquoi la communauté dérange tant.


LIRE L’ENTRETIEN SUR LE SITE DE « NOUS SOMMES PARTOUT » :
https://www.noussommespartout.fr/joel-labruyere-les-brigandes-ce-qui-derange-le-systeme-ce-sont-les-initiatives-dissidentes/une/