Les Brigandes : Bilan sur « l’enquête pour assassinat en Belgique »

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l’affaire, il est préférable de prendre connaissance de notre bref communiqué du 10 janvier 2020, avant de regarder la vidéo ci-dessous.

(Vidéo réalisée en décembre 2019 à l’intention de la police, et rendue publique après la médiatisation de janvier 2020)

Sophie, décédée en 2011, est utilisée malgré elle 8 ans plus tard dans une plainte ignoble pour « assassinat » déposée contre Joël Labruyère et le Clan des Brigandes.
Dans cette vidéo, Joël Labruyère et le Clan des Brigandes expliquent les intérêts de cette plainte et l’histoire de Sophie. Alexis, l’ex-mari de Sophie, témoigne aussi sur cette affaire.

Trois informations doivent être soulignées :

1) L’accusation d’assassinat, ainsi que la plupart des autres accusations, reposent sur un seul « témoin » : Annick Lovinfosse.
Il est bon de visionner la vidéo qui explique ce cas instable et très dérangé (« Qui est Annick Lovinfosse, l’ennemie des Brigandes ? »), et de prendre connaissance de la lettre de rétractation qu’elle a écrite en 2011 après une de ses nombreuses accusations mensongères portée contre notre groupe – déposée en l’occurrence auprès de la CAF. C’est la dernière fois qu’elle revenait publiquement sur une de ses accusations mensongères, et elle écrivait dans cette lettre :
« J’ai mêlé la CAF à mon délire de persécution et dénoncé des choses dont je ne sais en réalité rien, ou déformées par mon désir de nuire à ces personnes qui m’avaient beaucoup blessée. J’espère donc que mon précédent courrier, calomnieux, ne nuira en aucun cas à des gens qui n’ont probablement rien à se reprocher. »
Nous sommes 8 ans plus tard dans la vie d’Annick Lovinfosse : 8 ans à continuer à prendre des médicaments très puissants, voire d’autres substances que nous ne voudrions pas citer. 8 ans à ruminer rancœur et jalousie dans un nuage de dépression. Comment cette personne, source unique du « témoignage » sur un prétendu « assassinat », peut-elle continuer à être prise au sérieux ? C’est une question que tous ceux qui relayent son accusation devraient se poser s’ils agissaient avec honnêteté, et non avec un esprit partisan et des intentions nuisibles.

2) Les calomniateurs disent qu’Alexis n’était qu’un « mari de circonstance » pour Sophie, puisqu’il l’a épousée 3 semaines avant son décès. C’est une insulte ignoble envers cet homme, qui a profondément aimé sa femme, avec qui il était en concubinage depuis 2009, mais qu’il a épousé sur demande de celle-ci 3 semaines avant son décès – afin de sceller symboliquement leur union.
Les rats ne reculent devant rien pour essayer de semer le doute…

3) Nous allons porter plainte pour diffamation contre plusieurs médias, suite aux accusations calomnieuses qu’ils ont collées à notre nom lors de cette dernière campagne nationale. Parmi les cibles de cette plainte, nous avons ajouté l’hebdomadaire de la droite nationale Rivarol, qui s’est épanché dans des calomnies pires encore que celles des autres médias du système.

Soutenir Les Brigandes pour 2020 ? 2 € par mois peuvent suffire !

Chers amis, chères amies,

Tout d’abord, nous vous souhaitons une très bonne année 2020.

Cela va bientôt faire 5 ans que nous avons lancé le clip « Antifa » – début d’une production continue qui nous a menés jusqu’à 9 albums et 80 clips vidéo, soit une moyenne de 2 albums et plus de 15 clips par an. Cette surproduction, accompagnée des épreuves que sont les différentes attaques que nous avons subies et subissons, ainsi que la censure décrétée à notre encontre, nous ont demandé beaucoup d’énergie. Au printemps 2019, nous avons dû nous mettre temporairement en veille, avant de reprendre notre travail et de sortir notre 9ème album (Là-Haut) au mois de novembre.

Bien évidemment, le meilleur moyen de nous soutenir est d’acheter nos disques (www.lesbrigandes.com/boutique), ce qui nous permet de continuer nos productions. Cependant, en ce début d’année 2020, nous voulions vous informer d’une nouvelle possibilité pour nous soutenir : il est désormais possible de nous faire des dons mensuels de petites sommes à débit automatique (entre 1 et 15 €). Ce système peu engageant permet à ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens de pouvoir nous soutenir s’ils le souhaitent. Si 2 € par mois peut sembler dérisoire pour un particulier, 1000 personnes qui nous donneraient 2 € par mois permettraient déjà de bien amortir les dépenses et les efforts que nous avons faits jusqu’ici.

Vous voulez contribuer à notre combat ? C’est ici :

Choisissez le montant de votre don




Nous remercions d’avance nos soutiens, et vous saluons toutes et tous amicalement.

Meilleurs Vœux pour 2020,
Le Clan des Brigandes

Le 7 décembre 2019 à MONTPELLIER : séminaire exceptionnel de notre communauté !

Réservez-vos places pour notre journée de conférences à Montpellier le samedi 7 décembre 2019, directement ici : https://lesbrigandes.com/reservation-seminaire-montpellier-07-12-2019/
Les places sont limitées !

 

Notre équipe reproduira le séminaire donné à Paris le 15 septembre 2019 à Montpellier le samedi 7 décembre ! Retenez cette date : ce sera probablement la seule reproduction de ce séminaire dans le sud de la France !
La salle sera accessible facilement depuis l’autoroute, pour ceux qui viendrait de Marseille, Toulouse ou encore Perpignan.
Pour ceux qui viendraient en transports en commun : la salle est à 15 minutes à pied d’une station de tramway !

Pour comprendre le Clan des Brigandes : le Manifeste des Clans du futur !

 

Le dimanche 15 septembre 2019 à Paris, notre communauté a donné une conférence sur les thèmes que vous trouverez ici : https://le-clan-des-brigandes.fr/2019/08/15/programme-de-nos-conferences-a-paris-le-15-septembre-2019/

Les thèmes développés allaient plus loin que ce que nous avons pu dire ou écrire jusqu’à présent, mais le fondement de notre démarche reste exposé depuis maintenant deux ans dans notre Manifeste des Clans du futur. Les développements que nous pouvons faire en conférences ou par d’autres écrits se font sur la base de cet ouvrage.

A tous ceux qui veulent avoir un premier aperçu synthétique de notre démarche et de ses raisons, le Manifeste des Clans du futur est fait pour eux !
Disponible sur notre boutique en ligne : https://lesbrigandes.com/livres/

L’atelier des Brigandes vous présente ses dernières réalisations de l’année 2018/2019

La Rose et L’Epée

Blason du Clan des Brigandes

La symbolique de la Rose et de l’Epée représente un ensemble de valeurs qu’a exprimé la chevalerie.

La Rose : Âme, vertus du cœur.
L’Épée : Esprit, volonté, vertus viriles.


Le Blason de Jeanne d’Arc

D’azur à une épée d’argent garnie d’or mise en pal et férue dans une couronne royale du même, accostée de deux fleurs de lys aussi d’or.


Astarté

Déesse Phénicienne de l’Amour et de la Guerre

 

Voir la suite

Vidéos de nos conférences du 27 juillet 2019 à Nantes

Le 27 juillet 2019, Franc Studio organisait une conférence-débat à Nantes sur le thème « Le système clanique comme solution d’avenir ? ». Les invités étaient le Clan des Brigandes (« Communauté de la Rose et de l’Epée ») et Daniel Conversano.

Franc Studio a publié les vidéos des deux interventions de notre Clan :

Intervention n°1 :

 

Intervention n°2 :

 

RETROUVEZ NOTRE COMMUNAUTÉ EN CONFÉRENCE SUR UNE JOURNÉE COMPLÈTE, À PARIS LE DIMANCHE 15 SEPTEMBRE 2019 : https://le-clan-des-brigandes.fr/2019/08/15/programme-de-nos-conferences-a-paris-le-15-septembre-2019/
Réservations ici : https://lesbrigandes.com/reservation-seminaire-paris-15-09-2019/

Dimanche 15 septembre 2019 à Paris : Séminaire de la Communauté de la Rose et de l’Épée

Le CLAN DES BRIGANDES, renommé La Communauté de la Rose et de l’Épée, organisera à Paris le dimanche 15 septembre 2019 entre 10h00 et 17h30 un séminaire sur le thème « L’AVENIR DANS L’ORDRE MONDIAL ET LA DESTINÉE HUMAINE – Quelle alternative de vie pour demain ? »

Ce séminaire reprendra les grandes lignes de ce que nous avons développé dans nos week-ends d’étude. Le lieu du séminaire sera facilement accessible en métro (Paris 75).

Les détails et les possibilités d’inscriptions seront communiqués dans le courant du mois d’août.