JUDAS EST JÉSUITE : Les jésuites à la pointe de la révolution mondialiste au sein de l’Église

Arturo Sosa Abascal, Général de la Compagnie de Jésus depuis octobre 2016.
Un marxiste qui travaille à déchristianiser le catholicisme.

 

Depuis octobre 2016, la Compagnie de Jésus est dirigée par un nouveau Supérieur Général : le Père Arturo Sosa Abascal. Le Général des jésuites est élu à vie, bien que le dernier, Adolfo Nicolas, ait démissionné en octobre 2016 pour laisser la place à l’actuel.

Arturo Sosa Abascal est Vénézuélien, et un ami proche du jésuite argentin Bergoglio qui trône sur le Saint-Siège. C’est le premier Général de la Compagnie de Jésus non-européen, de la même manière que le Pape François est le premier Pape non-européen depuis le VIIe siècle, ce qui témoigne du nouveau virage pris par l’Église catholique pour le troisième millénaire qui commence : celui de la world culture et d’un Christianisme qui va progressivement renier son esprit européen.

On sait que les jésuites, principalement depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, sont à la pointe du « progrès social et humaniste » au sein de l’Église. En d’autres termes, ils sont le fer de lance de la révolution marxiste au sein du catholicisme. Cela est d’autant plus valable pour les jésuites sud-américains, qui théorisèrent dans la seconde moitié du XXe siècle la Théologie de la Libération, théologie « catholico-marxiste » qui conférait une dimension mystique aux luttes socialistes en Amérique latine. Le fait qu’aujourd’hui un jésuite sud-américain soit « Pape blanc » (le Pape officiel) et un autre jésuite sud-américain « Pape noir » (nom donné au Supérieur Général de la Compagnie de Jésus) indique que la mutation du catholicisme passe à une vitesse supérieure.

 
Lire la suite

Lettre ouverte aux Brigandes d’un Texan

Un admirateur des Brigandes du Texas nommé John Griffey, qui est un de nos bons soutiens, a tenu à faire une déclaration publique aux Brigandes. Voici son texte :

 

Quand ma ville, Houston, a été détruite par un grand déluge du 25 au 30 août, j’ai d’abord trouvé Les Brigs en train de chanter « La Loge des Jacobins ». Wow c’est différent. J’ai regardé plus. Bientôt, j’ai été enchanté. Maintenant, je suis obsédé. Mon Houston détruit? Pas important! Les Brigandes sont importantes! La musique vient d’un royaume supérieur. En tant que fanatique des Brigs, mon esprit est élevé. En tant qu’étudiant de David Hume, je n’ai jamais été religieux. J’ai toujours été moqueur. Maintenant, je reconsidère. Peut-être qu’il y a quelque chose à cette idée de « l’âme » après tout?

Je suis donc surpris par les attaques haineuses contre Les Brigs venant de la droite catholique. Les Brigandes aiment le Christ et la France. N’êtes-vous pas catholiques du même côté?

Il est vrai que Les Brigs ont marqué un point avec « Le Rat Jeze ». Pourquoi la droite catholique était-elle si fâchée contre une satire contre l’ordre sacré le plus à gauche, un ordre qui prêche beaucoup le socialisme, moins Jésus-Christ, depuis les derniers cinquante ans?

 
Lire la suite

4 mois de prison ferme pour avoir écrit « Fuck Islam » sur Facebook

Un patriote d’Aveyron a été condamné à 4 mois de prison ferme pour avoir écrit « Fuck Islam », « Non aux migrants » et « la valise ou le cercueil » sur son Facebook ! (On rappellera que « la valise ou le cercueil » est un slogan des révolutionnaires algériens adressés aux Français qui, lors de la déclaration d’indépendance de l’Algérie, n’avaient d’autre choix que de partir ou de mourir).

À travers cette condamnation, c’est une nouvelle démonstration qui est faite aux Français que réagir légitimement face à l’invasion de son pays, c’est être un hors-la-loi !

Aider ce patriote et en savoir plus, c’est ici :
https://www.lepotcommun.fr/pot/mmq9eeyz

Nous l’avons soutenu, merci de le soutenir vous aussi !

 
Lire la suite

Procès Roudier : Montpellier ville colonisée, le pouvoir sur les dents !

Lettre de la LIGUE DU MIDI du 9 décembre, à propos du procès de Richard et Olivier ROUDIER qui s’est tenu le 5 décembre à Montpellier, et auquel étaient présents plusieurs membres de notre clan afin de soutenir la Ligue du Midi.
(Images travaillées par l’équipe des Brigandes)
Richard et Olivier étaient jugés pour s’être rendu dans les locaux d’une association accueillant des jeunes immigrés, afin de demander des comptes sur le financement public octroyé à ces associations.
Le jugement est tombé ce mardi 12 décembre : pour quelques feuilles lancées en l’air, deux tasses tombées par terre et des haussements de ton, Olivier Roudier a été condamné à un mois de prison ferme et 2000 euros d’amende. Richard a par contre été relaxé.

 

 
Lire la suite

Les Brigandes à la télévision russe (Tsargrad TV)

 

Reportage de la chaîne de télévision russe Tsargrad TV du 12 octobre 2017 sur LES BRIGANDES.
(Sous-titres français réalisés par l’équipe des Brigandes)
Antoine et Roxane du groupe des Brigandes ont été interviewés dans les bureaux de la chaîne à Moscou en octobre 2017. Un rapport de leur voyage en Russie sera bientôt diffusé sur notre blog !

 

Voir la version originale de l’émission : https://www.youtube.com/watch?v=z6DQHPdY6Hw

Réponse à Rivarol. Porcinet « persiffle et signe ».

Rivarol a remis ça ! La terrible secte des Brigandes une nouvelle fois dénoncée.

Pour ce qui concerne « l’agression » : visionner notre vidéo Pourquoi j’ai mis un coup à Jérôme Bourbon

Pour ce qui est des témoignages sur la « secte des Brigandes », la suite de l’article ici présent est faite pour vous !

 

SOMMAIRE

– De nouveaux témoignages sur la « secte des Brigandes »
Genèse de l’affaire
Qui sont les personnes témoignant dans Rivarol et quel est leur mobile ?
Pourquoi Jérôme Bourbon prête-t-il une oreille attentive à ces témoignages calomnieux ?
Quand Porcinet essaie de justifier ses témoignages bidons
Pour plus d’informations

 

De nouveaux témoignages sur la « secte des Brigandes »

Afin d’enrichir l’article de Rivarol, vous trouverez ici de nouveaux témoignages sur la « secte des Brigandes ». Ils ne se recoupent pas forcément avec les témoignages publiés par Jérôme Bourbon et n’auraient probablement pas été diffusés par son journal. Nous prenons donc le risque de publier ces révélations exclusives sur la secte la plus dangereuse de France :

 

Brigitte BARDOT : Adorable Marianne, je vous souhaite tout le succès que vous méritez au mépris de cette discrimination dont vous faites l’objet, on se demande pourquoi ? Y’en a marre de tous ces cons ! (Lettre du 25.07.2017)

 
Lire la suite

Les Brigandes recherchent un avocat motivé et qui connaît la diffamation (rémunéré bien entendu)

Depuis maintenant 2 ans, les Brigandes subissent une campagne de diffamations, d’injures et de calomnies provenant d’un média de la droite nationaliste catholique. Ces personnes se prennent pour les nouveaux inquisiteurs qui attaquent tous ceux qui ne pensent pas comme eux.
A cause des diffamations graves, nous recherchons un avocat qui pourrait attaquer ce média en justice, rétablir la vérité et obtenir des réparations.
Vous pouvez nous joindre à travers le formulaire de contact.

Interview : Qui est Joël LaBruyère ?

Entretien exclusif de Joël LaBruyère, directeur des Brigandes, avec Marianne et Antoine des Brigandes.
Que chacun se fasse son propre avis.

 

 

CHAPITRES DE L’ÉMISSION :

Présentation de Joël Labruyère 00:00
– 1) Le troubadour 02:00
– 2) Le chercheur spirituel 06:31
– 3) Ses modèles: les héros 11:34
– 4) Sa vision de l’avenir: Technocratie et dégénérescence 17:49
– 5) La séparation de l’humanité 23:26
– 6) L’esprit inquisiteur 28:30
– 7) Sa musique : « Une chanson c’est d’abord un air » 35:38

Visionner « Radio Brigandes VII » avec Joël Labruyère, c’est ici : https://www.youtube.com/watch?v=AV0_1YL9vIA

Présentation de Joël LaBruyère sur le site des Brigandes : http://lesbrigandes.com/joel-labruyere/

Rivarol selon Chateaubriand

« Il pérorait seul et se faisait écouter avec quelque droit comme un oracle. »

François-René de Chateaubriand

Un petit clin d’œil à Rivarol.
 
Extrait des Mémoires d’outre-tombe de François-René de Chateaubriand :

« Je fus invité à dîner avec mon frère chez le baron de Breteuil ; j’y rencontrai la baronne de Montmorency, alors jeune et belle, et qui meurt en ce moment ; des évêques martyrs, à soutane de moire et à croix d’or ; de jeunes magistrats transformés en colonels hongrois, et Rivarol que je n’ai vu que cette unique fois dans ma vie. On ne l’avait point nommé ; je fus frappé du langage d’un homme qui pérorait seul et se faisait écouter avec quelque droit comme un oracle. L’esprit de Rivarol nuisait à son talent, sa parole à sa plume. Il disait, à propos des révolutions : « Le premier coup porte sur le Dieu, le second ne frappe plus qu’un marbre insensible. » J’avais repris l’habit d’un mesquin sous-lieutenant-d’infanterie ; je devais partir en sortant du dîner et mon havresac était derrière la porte. J’étais encore bronzé par le soleil d’Amérique et l’air de la mer ; je portais les cheveux plats et noirs. Ma figure et mon silence gênaient Rivarol ; le baron de Breteuil, s’apercevant de sa curiosité inquiète, le satisfit : « D’où vient votre frère le chevalier ? » dit-il à mon frère. Je répondis : « De Niagara. » Rivarol s’écria : « De la cataracte ! » Je me tus. Il hasarda un commencement de question : « Monsieur va… ? – Où l’on se bat », interrompis-je. On se leva de table. »

 

Le même Chateaubriand qui écrivait à propos des jésuites, après les avoir défendu :

« Je dois avouer que les Jésuites m’avaient semblé trop maltraités par l’opinion. J’ai jadis été leur défenseur, et, depuis qu’ils ont été attaqués dans ces derniers temps, je n’ai dit ni écrit un seul mot contre eux. J’avais pris Pascal pour un calomniateur de génie, qui nous avait laissé un immortel mensonge ; je suis obligé de reconnaître qu’il n’a rien exagéré. (…)
Au surplus, l’audace est grande. Cette Congrégation, à peine rétablie, repoussée de toute part, suspecte au Sacré-Collège lui-même, n’en aspire pas moins à donner la tiare et à se mêler de toutes les affaires du monde. »

(Journal d’un conclave, 1829)

 

Et aujourd’hui, le journal Rivarol monte au secours des jésuites
mis à mal par les Brigandes !