Scandales dans la communauté de Riaumont : Jérôme Bourbon va-t-il passer à l’attaque ?

Depuis quelques jours, la communauté catholique traditionnaliste de Riaumont, de Liévin, est cartonnée par tous les médias : une enquête a été ouverte pour des faits de pédophilie au sein de la communauté et une plainte pour viol aurait été déposée.

Ne nous étant pas penchés sur l’affaire, nous ne nous prononcerons pas sur celle-ci et n’avons d’ailleurs aucun intérêt à le faire.
Il faut simplement savoir que cette communauté catholique est, toutes proportions gardées, relativement dissidente par rapport au Système et, ce qui est d’autant plus gênant pour celui-ci, qu’elle a un impact sur la jeunesse avec son école hors-contrat et son mouvement de scoutisme. Il n’est donc pas étonnant que les médias s’acharnent sur elle pour la descendre. Et, pour avoir subi nous aussi les méthodes médiatiques, il est possible que les accusations qui la visent soient entièrement bidonnées ou, du moins, en grande partie exagérées. Nous savons à quel point on peut faire dire n’importe quoi à des « témoignages » : la communauté de Riaumont n’est peut-être pas plus pédophile que nous serions une secte lugubre et criminelle ! Les médias raffolent de ce genre d’affaires et des amalgames qu’ils peuvent en tirer, mais taisent par contre les affaires de pédophilie qu’on pourrait inévitablement trouver dans d’autres religions comme l’islam ou le judaïsme.

Au vu de ces accusations, nous nous demandions si Jérôme Bourbon projetait de faire un copier-coller des articles de presse de ses collègues du Système pour son journal Rivarol ? Méthode qu’il sait si bien utiliser. Avec un titre accrocheur du genre « Quelle est cette secte noire qui se cache derrière la communauté de Riaumont ? ». Et là, ce n’est pas trois témoins et demi, mais 200 témoignages que pourraient récolter M. Bourbon ! Des sites catholiques comme Contre-Info ou Le Salon Beige pourraient ensuite reprendre le dossier pour dévoiler la « vérité » au grand jour, de concert avec les médias du Système.

Sachant comment la méthode a fonctionné pour la terrible secte des Brigandes, nous conseillons à Jérôme Bourbon et ses copains de ne pas manquer cette nouvelle occasion, quitte à passer outre le fait gênant que, cette fois-ci, c’est une communauté catholique qui est visée…

Lettre de Joël LABRUYÈRE à Serge BLISKO

Lettre de Joël LABRUYÈRE à Serge BLISKO, président de la MIVILUDES
(Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires)

 

Monsieur,

Vous avez, à plusieurs reprises, dépassé les bornes de votre mandat d’agent de l’état, abandonnant votre devoir de réserve en répandant des calomnies sur mon compte dans les médias.
Votre méthode perverse consiste à utiliser le conditionnel pour lancer des accusations qui proviendraient « d’ex-adeptes » d’une « communauté et d’un gourou » que vous chargez des pires turpitudes sans rien en connaître de première main.
Vos allégations sont-elles basées sur une enquête régulière ou de faits avérés ? (On connait la ritournelle du lobby antisecte qui se plaint – pour justifier ses bavures – de ne pas avoir assez de moyens !) Vous pourriez déclencher une enquête de gendarmerie ou autre chose, mais vous savez très bien que les accusations absurdes de vos faux témoins tomberaient à l’eau…

Vous vous fondez sur les racontars exclusifs d’une personne en particulier, malade des nerfs au demeurant (sous traitement depuis des années), et qui est engagée dans un processus de vengeance passionnelle. Cette personne qui a l’habitude d’accuser et de se rétracter ensuite, ne peut en aucun cas servir de témoin fiable. Or, sans aucune prudence, et en faisant preuve d’un parti-pris qui m’est hostile, vous sortez du cadre de l’investigation pour vous faire l’écho de calomnies dénuées de fondement. Vous commérez allégrement car c’est plus facile que de vérifier les choses avec sérieux.

Si vous assumiez votre rôle, une enquête élémentaire vous interdirait de parler « d’accaparement d’argent » (sic) dans le cadre d’une société civile immobilière légale où les actionnaires sont propriétaires de leurs parts sociales.
Vous éviteriez de parler « d’emprise mentale » (sic) au sujet d’écrits et d’idées que chacun est libre d’accepter ou de nier.
Vous n’auriez jamais évoqué une « promiscuité sexuelle » (sic) au sujet de couples mariés avec enfants, sur la seule affirmation délirante d’une femme éconduite, amoureuse déçue.
Vous ne parleriez pas de « fonctionnement en circuit fermé » (sic) pour un collectif d’artistes agissant publiquement, en parfaite transparence économique et administrative, produisant des disques, se manifestant en concert et qui sont suivis par des centaines de milliers d’admirateurs.
Quant au « mélange de séduction et d’humiliation » (sic), vous devez en apporter les preuves, car si « séduire » par des chansons ou des idées est un délit, doit-on considérer qu’écarter une personne détraquée serait de « l’humiliation avec de l’habilité à repérer des vulnérabilités particulières » (sic) ? Si vous croyez dans ces sottises, la liberté de réunion est en péril.

 
Lire la suite

Qui est Annick Lovinfosse, l’ennemie des Brigandes ?

Qui est Annick Lovinfosse, l’ennemie des Brigandes ?

 

Les Brigandes expliquent qui est Annick Lovinfosse, leur ennemie acharnée dans les médias.
Dans la vidéo:
– Histoire d’Annick Lovinfosse. Un cas de folie avéré
– Les calomnies d’Annick Lovinfosse sur Joël LaBruyère, directeur des Brigandes, accusé d’être le « gourou de la secte ».
– Témoignages des Brigandes
– EXCLUSIVITE : Le clip « Gourou Yéyé »

Le saviez-vous ?

M6 a retiré de son site le replay de l’émission 66 Minutes dans laquelle un reportage bidonné était consacré aux Brigandes ! On trouve les 66 Minutes des semaines précédentes et suivantes, mais pas celui qui nous concerne !

Notre contre-reportage, mettant en lumière les méthodes peu recommandables des journalistes, les aurait-il gêné à ce point ?

 

Entretien de Breizh Info avec Les Brigandes

SOURCE : BREIZH INFO

Les Brigandes. Nous avions évoqué ce groupe de musique lorsqu’elles avaient repris « la Blanche Hermine » de Gilles Servat, dans une version très incorrecte. Puis nous les avions interrogés, en 2014, pour mieux connaitre ce groupe mystérieux, dont les clips vidéos sont visionnés des millions de fois sur Youtube sans la moindre publicité dans la presse subventionnée.

Nous avons décidé de les interviewer de nouveau sans tabou, alors que plusieurs campagnes de délation sont engagées contre ce groupe, et surtout contre la communauté de vie qui s’est structurée à La Salvetat sur Agout, autour du groupe. Une communauté autonome et dissidente qui semble profondément inquiéter les autorités, sans que l’on comprenne réellement pourquoi. Accusées d’être une secte, et même d’avoir laissé mourir l’une des leurs, qui sont réellement les Brigandes ?

Un groupe et une communauté qui a par ailleurs récemment démonté, contre-reportage à l’appui, un reportage à charge de 66 minutes, sur M6, dans ce qui constitue (voir dans l’interview ci-dessous) un modèle de réinformation vis-à-vis de bobards médiatiques.

Entretien avec Antoine Duvivier, secrétaire du Clan des Brigandes.

LIRE LA SUITE SUR LE SITE DE BREIZH INFO

Voir notre contre-reportage « M6 chez les Brigandes » : ici

Complot contre les Brigandes (Mars 2018)

Point presse de mars 2018 sur les nouvelles accusations mensongères contre Les Brigandes (avec Joël LaBruyère, Marianne et Antoine).

CHAPITRES :

I. Une opération politique (2:00)
II. Le témoin à charge : une éconduite jalouse (4:58)
III. Les accusations : une marque indélébile (7:44)
IV. La tactaquetique du gendarme journaliste (13:10)
V. Ennemis d’état (14:20)
VI. Et tout finit en chansons – annonce concert (21:43)

Joël LaBruyère : L’arrière-plan d’une controverse

Dans cette vidéo, Joël LaBruyère, directeur des Brigandes, répond aux polémiques qui entourent son nom :

– L’affaire des sectes, l’Ordre du Temple Solaire, la Scientologie
– Le Royaume Elfique
– Rivarol et ses témoins. Les Brigandes: une secte ?
– La campagne médiatique nationale. Son but.
– La polémique qui n’existe pas au village de La Salvetat-sur-Agout
– Racisme et antisémitisme
– But et mobiles des Brigandes
– Infos de dernières minutes

 

Voir quelques extraits:

Voir la vidéo en entier:

État, Presse d’État et Antifas, même combat !

Article écrit par la Ligue du Midi.

 

C’est une véritable campagne nationale ordurière de désinformation et de diffamation qui a été orchestrée et lancée tous azimuts à l’encontre du groupe musical identitaire les BRIGANDES en ce début d’année. On est en train d’assister à un véritable déchaînement, un haro coordonné de la presse du système et des réseaux antifas contre les BRIGANDES.

 

 

Les antifas les premiers à la charge

Le 10 septembre 2017 : premier tombereau d’ordures à l’encontre des BRIGANDES sur le site antifa LA HORDE SAMIZDAT.

 
Lire la suite

La Ligue du Midi ciblée par la campagne contre les Brigandes

Article écrit par Richard Roudier pour la Ligue du Midi.

 

DROIT DE REPONSE DEMANDE PAR LA LIGUE DU MIDI A LA DEPECHE DU MIDI

Encore une fois, la presse de propagande, chien de garde du système, a été appelée en renfort, par la classe des nomades hors-sol avec pour mission de mettre sous l’éteignoir toute initiative des lanceurs d’alertes enracinés.

Citée par la DÉPÊCHE DU MIDI dans un article – mettant en cause LES BRIGANDES, publié le 4 janvier 2018 sur son site internet – la LIGUE du MIDI demande un droit de réponse sur les mêmes supports que ceux sur lesquels est paru l’article la mettant en cause : à savoir le site internet et l’édition papier (texte de moins de 50 lignes conformément aux dispositions de la Loi du 29 juillet 1881).

 

 
Lire la suite