Nos articles sur « Le rassemblement en clan » dans le journal franco-russe Sans Frontières

Chaque mois, nous contribuons au journal franco-russe Sans Frontières par un article présentant le mode de vie en clan. Ce journal est disponible gratuitement en ligne : http://sf.donntu.org/

Notre premier article intitulé Le rassemblement en clan : une expérience avant-gardiste est paru en Janvier 2017. Page 133 de ce document : http://sf.donntu.org/pdf/sf0117.pdf

Notre deuxième article (Le rassemblement en clan : un combat de résistance contre l’ordre mondial) vient de paraître dans le n° de Février. Disponible page 119 : http://sf.donntu.org/pdf/sf0217.pdf

Lancement du Blog du clan des Brigandes

Depuis février 2015, le groupe musical des Brigandes produit en moyenne deux clips par mois sur YouTube, a sorti trois albums et prépare déjà le quatrième !

Interdit de radio et de télévision, décrié dans tous les médias mainstream, le groupe des Brigandes a reçu les étiquettes de « fasciste » et de « raciste » (bien que notre sponsor principal soit d’origine congolaise…) avant d’être promu « secte dirigée par un méchant gourou » ! Fichtre, encore une satanée secte ! Qui l’eut cru nom d’une pipe ! Notre cas est ainsi devenu une originalité dans le paysage classique dit de l’extrême-droite. Font-ils des sacrifices humains ?! Ou se contentent-ils seulement d’arnaquer des retraités influençables ?! Malheureusement, dans notre groupe majoritairement composé de trentenaires, les retraites à piller se font rares… Et pour ce qui est des sacrifices humains, nous ne sommes pas encore assez nombreux pour gaspiller nos effectifs.

Le paranoïaque Jérôme Bourbon, directeur du journal Rivarol, nous a même soupçonnés d’acte de sorcellerie contre sa personne après être tombé malade durant plusieurs jours ! Il aurait pu titrer son article : « Les Brigandes : sorcières jeteuses de sorts bactériologiques… ». Nous nous sommes d’ailleurs toujours demandés pourquoi les gouvernements du monde entier s’obstinaient à dépenser autant d’argent dans la recherche d’armes biochimiques, alors qu’il suffit de faire appel à nos services…

Trêve de plaisanterie, la liste des accusations stupides contre nous est trop longue pour l’évoquer en entier !

Alors que nos ennemis parlent de secte, nous parlons quant à nous de clan. Ce n’est qu’une question de terme. Nous constituons un clan car nous sommes un groupe fraternel, réunis autour de valeurs communes, sur une même zone géographique, et mettant nos moyens en commun dans une optique de solidarité et d’efficacité militante ! Ne voyant pas de perspectives de vie digne dans la civilisation décadente d’aujourd’hui, notre clan composé de familles vise à recréer pratiquement un autre système social et culturel. Le groupe des Brigandes est une expression de notre force mise en commun.

Lire la suite